EnglishFrench

Retrouver l’interview de Me Richard Rondoux dans le Parisien | Big M : la petite chaîne de burgers qui monte… en imitant McDonald’s – Extrait : Pas interdit de reprendre une recette :

Nos compétences en Droit des Sociétés

Mais peut-on vraiment copier sans restriction les produits emblématiques des géants du fast-food ? « Pour moi Big Mac, ça fait partie de la culture culinaire commune comme la baguette, la blanquette de veau… Par exemple Pitaya ne va pas se revendiquer père du pad thai », défend Mehdi Bella.
Dans le domaine de la restauration effectivement, reprendre une recette n’est pas interdit. « Une recette n’est pas protégeable, et heureusement pour l’histoire de la cuisine française, confirme Me Richard Rondoux, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit commercial. C’est pourquoi vous avez des formules extrêmement gardées, comme la recette du Nutella par exemple ».

En revanche, tirer parti de la notoriété d’une marque concurrente pourrait poser problème. « Ici cela pourrait constituer davantage une question de parasitisme économique et de concurrence déloyale », observe avec prudence l’avocat. Malgré un démêlé sur une appellation jugée trop proche du burger CBO de McDo, pas de contentieux en vue pour l’instant. Interrogés, Burger King, McDonald’s et Quick bottent d’ailleurs en touche, déclarant ne pas avoir « pour habitude de commenter les actualités des autres enseignes », tout en restant « attentifs au respect de la propriété intellectuelle »

https://www.leparisien.fr/economie/business/big-m-la-petite-chaine-de-burgers-qui-monte-en-imitant-mcdonalds-03-02-2024-LFUBW2HJKZGQXFOW4A4LJDWJ5U.php

À propos

BRG Avocats est un cabinet composé de 15 avocats. Nous vous proposons un accompagnement personnalisé depuis nos bureaux de Nantes et Paris.

Notre cabinet à Paris :

Notre cabinet à Nantes :

Articles récents